Les articles...

Commentaires

  1. Sagamore  mai 16, 2010

    Ah, ça a bougé !…
    40 interdits sur 400 produits en 4 ans de négociations ! Avec une telle réactivité de la DAVAR, on en a encore pour… 2 générations !… 'Faudrait inscrire les gosses à l'EPLP dès la maternelle (si on arrive encore à faire des gosses) Pfffffff…
    Allez, Mme Cornaille, continuez à les tenir réveillés !
    (J'espère que, ds les 40 produits interdits, y'a pas que l'crottin de chwal, le jus de faux tabac, l'eau chaude,…)
     

    répondre
    • cornaille  juin 14, 2010

      Merci Sagamore du rire que vous m'avez communiqué même si le sujet est grave !
       
      Au risque de vous attrister: les 40 produits ne sont pas ENCORE interdits !!!! La résistance est plus que vive…
       
      En tout cas, merci de vos encouragements, nous en avons besoin !
      Bien cordialement, Martine Cornaille

      répondre
  2. Gilles-Antoine  mai 16, 2010

    Gardez le cap Madame Cornaille car vous le savez  bien, vous avez tout à fait raison de vous accrocher à ce combat qui en réalité se situe à la pointe de l'évolution de ce Pays. "Dites moi ce que vous mangez et je vous dirais ce qui vous êtes" Peu importe si tout le monde n'en est pas encore conscient….
    Le temps joue pour la conscience collective si quelques-uns seulement se donnent le temps dans ce pays de s'accrocher à cet objectif. Derrière vous, sachez que vous n'ètes pas seule, mais chacun son rythme et chacun sa place à l'endroit où il (elle) se trouve…! Un peu comme les vagues qui viennent s'échouer sur nos beaux rivages… L'effet boule de neige existe réellement, il n'y a pas à en douter.
    J'aimerai communiquer avec vous plus directement pour aborder un sujet qui me tient à coeur "lagriculture biologique dans le monde et bien entendu en Nouvelle-Calé&donie" …A partir de la GRAINE.
    Je vous remercie de bien vouloir accepter ma sollicitation.

    répondre
    • cornaille  juin 14, 2010

      Merci Gilles-Antoine, vos encouragements sont les bienvenus !
       
      Vous pouvez m'écrire à cornaille@mls.nc
       
      Cordialement,
      Martine Cornaille

      répondre

Ajouter un commentaire