Les articles...

Pas de quartiers pour les 4×4


Article paru dans le Journal de l’île de la Réunion, rubrique Courrier des lecteurs

 
De plus en plus de véhicules circulant sur les routes et dans les rues appartiennent à la catégorie des 4×4. Larges, hauts, lourds, puissants, ces véhicules impressionnent, et c’est sans doute ce que recherchent leurs propriétaires.

Seulement voilà…une étude récente (1) montre que, contrairement à l’idée reçue, un 4×4 n’apporte pas une plus grande sécurité à son conducteur. Par contre, lors d’un accident, il présente un plus grand risque mortel pour moi, l’autre conducteur, un risque multiplié par deux. Un 4×4 équipé d’un pare-buffle roulant à 20 km/h (2) qui heurte un enfant, c’est l’équivalent d’un choc avec une voiture conventionnelle roulant à 40 km/h !

Un 4×4 consomme 3 à 5 fois plus qu’un véhicule conventionnel et … pollue donc 3 à 5 fois plus (3). Emission de particules, de gaz nocifs, autant d’impacts significatifs sur la qualité de notre air et sur notre santé (4). Emission de gaz à effet de serre (5) : faut-il encore et inlassablement rappeler que la Terre de nos enfants et de nos petits-enfants est malade de notre pollution ?
Tout cela, c’est l’affaire de tous et de chacun, dans ses actes quotidiens… et en particulier dans le choix de son véhicule.
Satisfaire une envie de puissance et de supériorité dans l’achat d’un véhicule dangereux et polluant, n’est-ce pas de fait un aveu de faiblesse et d’infériorité ?
 
(2)   www.atsb.gov.au quand les pare-buffles seront-ils enfin interdits ?
 
F. M.
0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire