Les articles...

Samedi citoyen à Téréka – Nouville

Samedi 23 oct 2010 entre 8h00 et 14h00

Participez à un chantier de restauration écologique et découvrez un site remarquable et mal connu de Nouméa (vestige de forêt sèche et base américaine) !

Téréka est un site patrimonial à plus d’un titre :
-Une des dernières forêts sèches de la région
-Vestiges de la présence US (canons)
-Site d’escalade
-Parcours VTT et randonée variés
Là aussi, malheureusement, une espèce envahissante menace la forêt mais aussi tous les autres usages :
Les agaves !
Elles progressent lentement mais inexorablement, recouvrant la surface conquise à 100% et ne laissant plus rien d’autres pousser !
Nous planterons ensuite ensemble sur cette espace nettoyé 10 arbres de forêts sèches offerts par Convergence-Pays. Pour aider la nature à reprendre ces droits.

Venez vous dépenser sans compter pour votre pays, dans une ambiance conviviale !

Prévoir : – Eau, chaussures, gants, sabre et râteau solide. Eventuellement pioche et barre-à-mine.
 
Et aussi … un maillot de bain pour ceux qui projettent de se baigner ensuite !
 

500F/personne pour le pique-nique de midi (avec des produits bio) !

 
Attention : Il est déconseillé d’amener des enfants trop jeunes (- de 7 ans) pour la matinée. Par contre, tout le monde est invité au pique-nique, très accessible.
 

RDV : à (partir de) 8h00 aux Canons de Téréka (parcours fléché).

A midi, fin des travaux et pique-nique convivial !

RENSEIGNEMENT ET INSCRIPTIONS : YORITA – 27.62.72 ou tereka[at]convergence-pays.nc

1
  Articles connexes

Commentaires

  1. Albert  octobre 10, 2010

    Je ne sais pas comment vous joindre mais je voudrais que mon appel soit entendu et publié.
    Pour les pesticides je vous soutiens totalement, une question d’ argent et de voies lors des votes qui pèse bien plus que la sagesse .
    Mais un sujet m’interpelle gravement et EPLP n’ a pas levé le doigt ni la voix pour ce sujet:
    c’est l’usine du nord, elle a un tuyau qui verse dans la passe du lagon sans étude de courant et que l’on ne nous fasse pas croire qu’ il sortira une eau salée innofensive, elle a dragué et remué les fonds corralliens durant plus d’un an ( et la gratte en plus de l’impact ?)et maintenant elle reverdit des pentes, elle appelle cela du reverdissement tellement c’est loin de la revégétalisation, elle reverdit avec des plantes à la fois exogènes et génétiquement modifiées et personne ne trouve à redire.
    Mais a-t- elle donc payée toute les voix écologistes ?
    Si on osait cela en Province sud cela serait des manifestations dans les rues et eu nord, on s’en fout ? Personne ne dira donc rien ? le lagon est il partagé ? les exogènes resteront ils dans le nord ?
    Renseignez vous, bougez etnous vous suivront face a cette honte cachée
    Merci
    albert de nouville

    répondre

Ajouter un commentaire