Les articles...

Trop de vert tue le vert…

Ville qui voit la vie en « vert » mais qui construit des échangeurs, recette « bio » incluant de l’huile de palme, automobile « électrique » alimentée en électricité charbon, production agricole « raisonnée » ou « responsable » conçue par les géants de la chimie, lampe « LBC » contenant du mercure, exploitation minière « durable », produit «équitable», marque « respectueuse de l’environnement », et autres labels « écolo »… Le « développement durable » s’affiche partout et le vert envahit tout, presse, écrans, rayons de magasins. N’en jetez plus ! La cour est pleine ! La nausée monte ! La colère aussi !
Les mots sont creux, les concepts vides. Que d’indécence à se prévaloir ainsi d’environnement et d’éthique ! N’ont-« ils » pas honte de mentir ainsi ? Homme, où est ta morale ? Qui vois-tu dans ton miroir ? A quoi penses-tu en te regardant ? Quand ta mer sera vide, tes sols morts, ton air irrespirable, ton eau empoisonnée et tes poches pleines, que feras-tu ?
Tu ne jures que par tes enfants. Ils sont la « prunelle de tes yeux », ta « raison de vivre », ton « seul vrai bonheur » mais que fais-tu pour eux ? A t’entendre, c’est pour leur faire la vie douce que tu mens, tu pilles, tu dévastes, tu tues même. Ce faisant, tu hypothèques leur survie et cela ne t’effleure même pas. Ton instinct de possession fait que ton gros cerveau ne te sert à rien…
Martine Cornaille
1
  Articles connexes
  • No related posts found.

Commentaires

  1. Gilles Serré  octobre 13, 2010

    Voilà résumée en quelques phrases toute notre ambiguïté et notre hypocrisie. Que c’est dire de se défaire de notre conquête absurde de l’argent.
    Martine, continuez. Vous avez raison de secouer nos consciences.

    répondre

Ajouter un commentaire