Les articles...

Les plantes indigènes de Nouvelle-Calédonie par Bernard Suprin

JEUDI 14 OCTOBRE 2010, 18 h À LA BIBLIOTHÈQUE BERNHEIM : Les plantes indigènes de Nouvelle-Calédonie par Bernard Suprin.
Motivé par le succès de son ouvrage sur les « Plantes du littoral » qu’il a édité en 2008, Bernard Suprin ose franchir le Rubicon en travaillant cette fois sur le vaste chantier des plantes indigènes de Nouvelle-Calédonie, un univers complexe et presque insondable.
Une large sélection des espèces des différents milieux, avec un accent particulier sur celles des terrains miniers, est présentée dans l’ouvrage en cours sous forme de fiches attractives : des textes généralement succincts, enrichis d’anecdotes en tous genres, de références historiques, avec en appui, une iconographie de qualité.
La présentation sera identique à celle des «Plantes du littoral».
Arrivé aux trois-quarts de ce chantier très prenant, l’auteur nous dévoilera quelques pages choisies et se fera un plaisir de répondre à toutes les questions.
1
  Articles connexes
  • No related posts found.

Commentaires

  1. Albert  octobre 18, 2010

    Bonjour,
    Est ce que vous comptez réagir au sujet des PINOCHIOS 2010 qui ont sélectionnés ERAMET et la SLN?
    Comptes vous ne serait ce que demander plus d’informations sur les plantes exogènes OGM utilisées en reverdissement dans le nord?
    Dans les INFOS, vous avez participé à un rinterssant sur l’usine du sud, les autres usine et mines sont- elles tabous? Même si elles ont un PINOCCHIO international ou si elles reverdissent sans revégétaliser ?

    répondre

Ajouter un commentaire