Les articles...

Devenez bénévoles SOS Pétrels !

Devenez bénévoles SOS Pétrels et permettez aux dizaines de pétrels qui s’échouent chaque année à cause des pollutions lumineuses de nos villes de reprendre leur envol.

Être bénévole SOS Pétrels c’est simple :

Il suffit de récupérer les oiseaux échoués, et de les relâcher au bon endroit au bon moment…

Si vous avez envie de les secourir et/ou de poursuivre votre soutien, vous êtes invités à une réunion d’information :

LE JEUDI 31 MARS À 17H30

AU PARC ZOOLOGIQUE ET FORESTIER

Pour plus d’informations sur l’opération « SOS pétrels » :

Béatrice : 83.89.40 ou sospetrels@sco.asso.nc

Société Calédonienne d’Ornithologie : 23.33.42 ou sco@sco.asso.nc

1
  Articles connexes

Commentaires

  1. Emmelyn  avril 4, 2011

    J’encourage et salue cette initiative, de toutes mes forces, j’approuve.

    J’ai une question tout de même mais elle ne doit en rien remettre en question la surveillance de la santé des oiseaux :

    Pourquoi va-t- on chercher des indicateurs compliqués quand on a le nombre d’hectares brulés ou décapés et le nombre d’hectares replantés facilement connus chaque année ? Il ya eu surement eu un tas de réunions (et de restaurants) d’experts payés bien chers pour trouver des indicateurs alors que le bon sens dicte celui-ci et il n’a pas été retenu. Est-ce que cela est ainsi parce qu’il était trop défavorable à la Nouvelle- Calédonie qui publie beaucoup de papiers glacés et sites internet sur la biodiversité mais qui la laisse bruler et décaper par des lotissements sans parler des miniers ?

    Pourquoi les incendies ne sont pas un indicateur ? les oiseaux, les écosystèmes, pas besoin de les compter à la fourmi près, ils sont bel et bien détruits après un incendies et en Nouvelle-Calédonie se sont des centaines de centaines d’ hectares qui brulent chaque année. Bin plus que tous les décapages miniers !

    A l’ile des pins par exemple, compter les oiseaux c’est bien, mais vous avez sous les yeux des incendies de l’an passé !

    Alors je voudrais avoir une explication sur le pourquoi de la non prise en compte des incendies et des hachâtes détruits dans les indicateurs de surveillance de la biodiversité ?

    répondre

Ajouter un commentaire