Les articles...

SLN Eramet tous les jours… Time-lapse et vidéo

Un internaute nous a fait parvenir une vidéo des formidables pollutions atmosphériques quotidiennes de l’usine SLN – ERAMET à Nouméa.


Nous avons décidé d’adresser un courrier aux autorités locales afin que cessent ces émanations nocives. Notre courrier s’adresse également aux dirigeants de la SLN ( M. Pierre Alla ) et de la société ERAMET ( M. Patrick Buffet )

Aux autorités provinciales nous demandons de mettre en demeure l’industriel de respecter les prescriptions ICPE applicables. (Arrêté n° 11387-2009/ARR/DIMEN du 12 novembre 2009)

En effet, cet arrêté stipule :

– L’exploitant prend toutes dispositions pour réduire la pollution de l’air à la source.

– Les installations sont conçues de manière à limiter les émissions de polluants dans l’environnement notamment par la mise en œuvre de technologies propres, le développement de techniques de valorisation, la collecte sélective et le traitement des effluents et déchets en fonction de leurs caractéristiques, et la réduction des quantités rejetées.

 

– Les poussières issues des dispositifs de dépoussiérage des installations de présechage, de calcination et de fusion sont collectées et recyclées dans le procédé, de manière à assurer une valorisation optimale de ces poussières.

Manifestement ces points de l’ICPE ne sont pas respectés.

Aux responsables de la société SLN –  ERAMET nous demandons de réaliser les investissements nécessaires dans les plus brefs délais afin de respecter leurs obligations règlementaires.

Nous adressons copie de notre requête à Monsieur le Maire de Nouméa, responsable de la santé et de la salubrité publique sur le périmètre de sa commune, ainsi qu’à Madame le membre du gouvernement en charge de la Santé. En effet, les émanations constatées sur cette vidéo sont pour l’essentiel constituées de poussières de minerai de nickel, composé dont la toxicité est reconnue internationalement. Ces poussières contiennent probablement aussi des fibres d’amiante dont on sait qu’elles peuvent conduire à des cancers (mésothéliome).

Si vous souhaitez nous soutenir dans cette démarche nous vous invitons à signer une pétition pour montrer votre engagement à nos côtés dans ce combat.Pour la réduction de la POLLUTION ATMOSPHERIQUE SLN - ERAMET en Nouvelle-Calédonie

 

Liens connexes :

Faites circuler et signer la pétition en version papier ( A imprimer et renvoyer avant le 15 juin 2012 à l’adresse : EPLP, N’Géa – BP 32008 – 98 897 NOUMEA Cedex )Petition_SLN

L’arrêté ICPE contraignant la SLN à respecter un minimum de normes : ICPE SLN

Le courrier adressé aux autorités : Lettre_SLN_Pollution_Atmo

Fiche toxicologique INRS  » Nickel et ses oxydes  »  : ft_Nickel.pdf

Site de référence sur le mésothéliome : http://www.mesotheliome.fr/

Site de l’Association de Défense des Victimes de l’Amiante – Nouvelle-Calédonie : Adeva-NC

La vidéo sur Vimeo si votre navigateur ne vous permet pas de la consulter : http://vimeo.com/eplp/sln01

35
  Articles connexes

Commentaires

  1. Gasse Didier  octobre 10, 2011

    scandaleux !!!
    il suffirait de consacrer une partie infime de bénéfices qui ne profitent pas à notre caillou : à d’autres le fric, à nous les boules puantes ..

    répondre
  2. Laminoir  octobre 11, 2011

    Ce matin ma piscine est recouverte d’une fine couche noirâtre. C’est aussi la SLN d’après vous ? J’habite à la VDC…

    répondre
    • cornaille  octobre 12, 2011

      Oui, sans doute…

      Martine Cornaille

      répondre
  3. Sagamore  octobre 11, 2011

    Perso, j’habite dans le Mt Mù
    Toutes les nuits sans brise,
    un vaste matelas orange recouvre Néa…
    Personne n’est à l’abri !

    Question de perspective :
    Si la SLN est cédée aux chinois (ou à d’autres)
    quel gouvernement local sera incorruptible ?
    (En clair, voter pour qui ?)

    Euh… J’accepte n’importe quelle réponse !

    répondre
  4. BERODE JPierre  octobre 11, 2011

    Bonjour,
    Une fois encore EPLP, met dans le mille ! Beau petit film direct et efficace. Depuis si longtemps ce scandale en milieu urbain, sous couvert de permettre à plus de ..X ? milliers d’emplois directs ou indirects sur Nouméa, fonctionne et tous les grands dadets que nous sommes ne trouvons qu’une chose à dire : amen ! Les actionnaires ERAMET, les anciens et actuels médecins du travail de la SLN se frottent les mains ! Circulez bonnes gens, il n’y a rien à vérifier ; nous nous savons, vous vous suivez ! Et pourquoi pas un mouvement des indignés pour faire quelque chose, sur le sujet ???

    répondre
  5. Julien  octobre 12, 2011

    Et c’est aujourd’hui que vous levez le petit doigt et l’ appareil photo?
    Vous découvrez ceci aujourd’hui?
    Vous êtes désaveuglés ?

    La honte ce n’ est pas que la SLN pollue les poumons et ne respecte aucune descence en santé publique, la honte c’est que par corruption vous ayez tous fermés les yeux durant des décennies.tous et toutes.

    Les syndicats, les ONGs, EPLP compris, si prompts à crier voire hurler en cacaphonie de fin du monde pour d’autres sujets bien moins graves (mais qui certainement qui peuvent leurs rapporter plus gros), et Mike Hosken et autres écolos bobos qui disaient que l’usine du sud devait prendre exemple sur la SLN en matière d’ emplois, d’efficacité et d’environnement !Tous vous avez acceptés cette dérive moyennageuse d’une industrie, alors maintenant, vos ofuscations, cela fait un peu pipo pétard mouillé.

    répondre
    • webmestre  octobre 13, 2011

      Ah, Julien; Le fameux Julien. toujours prompt à casser de l’écolo…
      Pour mémoire, EPLP a été créée en 2006. Nous sommes une association de bénévoles, les sujets à traiter sont nombreux. Alors on fait ce qu’on peut, chacun avec ses disponibilités et ses moyens.
      Ensuite vous parlez de corruption, vous en avez certainement les preuves. Des preuves que l’on attend. La corruption est un terme juridiquement très lourd de sens…
      Et puisque vous semblez dire quel’on fait une montagne de sujets bien moins grave, vous allez donc nous donner l’ordre des priorités environnementales … Soyez en remercié.
      M. Hosken n’a jamais affirmé que l’usine du Sud devrait prendre exemple sur la SLN en matière d’efficacité et d’environnement. Il a relevé que l’usine du Sud prévoyait 800 emplois pour 60000 t/ Ni / an alors que la SLN c’est plus de 2000 emplois. Il semble donc que si l’emploi est le seul retour positif des usines sur le Caillou, Vale rapportera moins au territoire, sans parler des participations aux benefices…
      Enfin n’inversez pas les rôles, ce sont aux politiques qui nous dirigent de fixer les règles pour les industriels, pas aux associations…

      répondre
      • Kareen  novembre 15, 2011

        Bonjour,
        Je découvre votre association
        Je me bats depuis 4 ans pour la santé de ma fille (bronchites et pneumo à répétition) , depuis 4 ans, on me dit que c’est l immunité, que c ‘est normal, etc… à la suite d un examen en métropole, il s’avère que ma fille est allergique à la pollution émise par les fumées de la SLN; je cherche à me documenter, car ici, personne ne veut m aider « sur ce sujet »; merci pour votre aide

        répondre
        • BERODE JPierre  novembre 15, 2011

          Bonjour Kareen,
          Merci pour votre témoignage, il y a beaucoup à faire et d’abord se fixer des objectifs clairs pour pouvoir tendre vers le même but. Je crois que le déplacement et la reconstruction de cette vieille usine de la SLN, plantée comme une verrue au centre ville de Nouméa est l’objectif principale. Après il faut définir des priorités annexes, c’est à dire le lieu d’accueil de la nouvelle usine, les conditions de fonctionnement écologique de celle-ci, la prise de contrôle réelle du devenir politique et économique de la nouvelle usine. La reprise en main au profit des Calédoniens, des dividendes qui partent vers l’actionnariat ERAMET, hors Calédonie !

          Personnellement ma femme, se bat depuis plus de 12 ans avec des bronchites et pneumo à répétition ….
          Peut être qu’un jour à deux, à trois, à plusieurs, déciderez-vous alors qu’il est temps de faire : faire c’est contacter EPLP, d’autres relais d’information associatifs, c’est mettre en place des discutions, des groupes de pression efficaces … tout cela pour le confort de votre petite « puce » mais aussi pour le bonheur de dizaines d’autres, pour notre bonheur de pouvoir respirer …… libre.
          Mais ne culpabilisez pas trop ……… je choisis une solution « autre » … je déménage vers les forêts profondes du Jura … là où l’air vous tourne la tête et vous appelle à chanter encore plus fort chaque matin !!! Personne n’est parfait, à commencer par votre serviteur, mais à plusieurs, en équipes organisées …………… « Nous pouvons ouvrir toutes les portes devant nous » . Excellente journée Kareen
          Jipé

          répondre
          • Kareen  novembre 15, 2011

            Bonjour Jean-Pierre,
            merci pour votre réponse; je vais cette semaine prendre contact avec l assoc ;
            Je vous souhaite une très heureuse implentation dans le Jura , je vous comprends… je vais me battre, en tout cas

        • cornaille  janvier 19, 2012

          Bonsoir Kareen,
          Je prends tout juste connaissance de votre demande d’aide. Vous pouvez me joindre à cornaille(at)mls.nc
          Cordialement,

          Martine Cornaille

          répondre
    • BERODE JPierre  octobre 13, 2011

      Bonjour,
      Une idée Julien : « Passez chez un podologue, je n’ai pas dit proctologue pour vous faire soigner de l’épine qui vous gène ! » C’est comme un bien-être fantastique … après !
      Jean Pierre

      répondre
    • cornaille  octobre 19, 2011

      Bonjour Julien,

      Nous n’avons pas attendu octobre 2011 pour dénoncer la pollution atmosphérique de la SLN. Mais évidemment vous l’ignorez… Puis-je vous demander à l’avenir de vérifier vos assertions avant que de les publier ? Merci d’avance de votre nouvelle vigilance !
      D’autre part, afin qu’aucun autre problème environnemental que vous jugeriez prioritaire ou digne d’intérêt ne nous échappe à l’avenir, je vous demande instamment de nous rejoindre au plus tôt et de donner sans compter temps et énergie aux fins de le dénoncer et de contribuer à le résoudre.
      La critique est aisée et l’art difficile… Nous vous attendons ! Salutations citoyennes. Martine Cornaille

      répondre
  6. amandine  octobre 13, 2011

    Je découvre ce site et j’ ai des questions, peut être naives mais peut être aussi de base:

    Vous dites que la SLN c’est 2000 emplois, qui eux mêmes doivent bien faire vivre 2000 mille autres emplois, au nom de ces emplois peut- on tout permettre?
    C’est ce qui a été fait durant des décennies. Je me trompe?

    Ensuite, est ce que Scalair montre cette pollution de façon quantifiable et certaine? Les stations sont- elles bien placées? Comment de personnes vivent et respirent autour des zones les plus atteintes? Les enrgistrements de font- ils sur les vrais polluants?

    Et enfin, existe -t- il oui ou non des données médicales qui chiffrent une augmentation des problèmes qui pourraient être dus à cette pollution?

    Est ce que le nouveau Observatoire du sud ne pourrait pas faire une étude et un compte rendu public sur ce sujet qui inquiète vriament les populations du sud ?

    Est ce que l’usine du nord va polluer comme la SLN puisqu’elle travaillent toutes les deux en pyrométallurgie?

    MERCI

    répondre
    • webmestre  octobre 20, 2011

      Bonjour Amandine. beaucoup de questions dans votre commentaire.

      « Vous dites que la SLN c’est 2000 emplois, qui eux mêmes doivent bien faire vivre 2000 mille autres emplois, au nom de ces emplois peut- on tout permettre? »

      Non bien sûr

      « C’est ce qui a été fait durant des décennies. Je me trompe? »

      Plus ou moins…

      Ensuite, est ce que Scalair montre cette pollution de façon quantifiable et certaine?

      Nous ignorons la taille des particules issues de ces fumées. Scalair mesure les PM10 (10microns). Scalair ne mesure pas l’amiante
      Les stations sont- elles bien placées?

      Dépend du vent 🙂

      Il existe une station mobile

      Comment de personnes vivent et respirent autour des zones les plus atteintes? Les enrgistrements de font- ils sur les vrais polluants?

      Une campagne a été effectuée pour caractériser chimiquement les particules. ce n’est pas systématique

      Et enfin, existe -t- il oui ou non des données médicales qui chiffrent une augmentation des problèmes qui pourraient être dus à cette pollution?

      cf thèse F Baumann ?

      Est ce que le nouveau Observatoire du sud ne pourrait pas faire une étude et un compte rendu public sur ce sujet qui inquiète vriament les populations du sud ?

      S’il en avait les moyens …

      Est ce que l’usine du nord va polluer comme la SLN puisqu’elle travaillent toutes les deux en pyrométallurgie?

      On espere mieux mais je n’en sais rien pour ma part. l’usine du Nord, c’est la boite noire…

      répondre
  7. Yena Marre  octobre 21, 2011

    Un agent SLN avait déjà soulevé la présence de fibres d’amiante environnemantale dans les minerais exploités à Doniambo il y a quelques années de cela.
    Il affirmait alors qu’il été élu au CHSCT de l’entreprise, que 3 sortes de fibres étaient régulièrement présentent. Le chrysotile, la trémolite et l’antigorite. Cette dernièrre étant aparement beaucoup plus dangereuse, car selon lui et selon des études réalisé par des experts (dont 2 ingénieurs de la SLN), 1 seul grame d’antigorite dégradé pouvait contenir à lui seul 200 milliards de micro fibres d’amiante ! Toujours selon lui l’amiante s’échappant de l’usine et contaminant l’ensemble de la ville de Nouméa en plus des salariés SLN, été toujours dans un état trés dégradé du fait de l’extraction des minerais (la contenant), de leurs milieu naturel, des différents modes de trasports,des manipulations et des différentes étapes du procédé pyrométalurgique de l’usine de Doniambo utilisé par la SLN !! Cette personne repprochait souvent aux cadres de l’entreprise, le fait qu’ils aient bien été informés de cette situation depuis les annés 70/80, mais qu’ils pratiquaient de la rétention d’information à l’égard de leurs prores salariés, mais aussi vis à vis de la poulation Nouméenne dans son ensemble. Ses dires faisait froid dans le dos parcequ’il répétait aussi souvent qu’il en avait l’occasion que la seule issue possible aux maladies liées à l’amiante été une mort prématurée dans d’atroces souffrance ! Mes questions sont donc: Existe t’il vraiment des fibres d’amiante à l’usine de Doniambo ? La population de Nouméa, est t’elle exposée aux risques ? Existe t’il des textes pour potéger la santé public comme en métropole ?

    répondre
    • Webmestre  octobre 21, 2011

      Une bonne question Yena Marre ! L’Adeva-NC se bat depuis des années pour que les choses changent. Petite asso bien seule contre la SLN. Et pourtant elle vient de faire condamner la SLN pour faute inexcusable.
      De plus, vient de sortir (18 octobre) un texte au JONC : http://www.juridoc.gouv.nc/juridoc/jdwebe.nsf/joncentry?openpage&ap=2011&page=7917

      Arrêté n° 1749-2011/ARR/DIMENC du 7 juillet 2011
      imposant à la société Le Nickel SLN S.A. des études
      complémentaires au droit de son usine de traitement,
      commune de Nouméa
      Article 1er
      : L’exploitant fournit à l’inspection des installations
      classées sous un délai d’un mois :
      – une évaluation de la teneur en fibres d’amiante de ses rejets
      canalisés de l’unité de préséchage ;
      – un plan d’action accompagné d’un échéancier relatif au taux
      de marche du circuit de recyclage des poussières par voie
      humide ;
      – un plan d’action accompagné d’un échéancier relatif à la
      captation des poussières issues du circuit de recyclage des
      poussières par voie sèche ;
      – des précisions sur les améliorations envisagées pour la mise
      en place du 3e électrofiltre dans le cadre de l’optimisation des
      installations de filtration des poussières.
      Article 2 : A l’expiration du délai fixé, faute pour l’exploitant
      d’avoir satisfait aux prescriptions fixées par le présent arrêté, il
      sera fait application des sanctions prévues à l’article 416-1 du
      code de l’environnement, indépendamment des suites pénales qui
      pourront être exercées.
      Article 3 : Une copie du présent arrêté sera déposée et
      conservée aux archives de la mairie de Nouméa et pourra être
      consultée, sans frais, par les personnes intéressées.
      Article 4 : Le présent arrêté sera transmis à M. le commissaire
      délégué, publié au Journal officiel de la Nouvelle-Calédonie et
      notifié à l’intéressée.

      Pas d’autres infos sur ce rapport pour l’instant…

      répondre
      • Yena Marre  octobre 21, 2011

        Merci Webmestre, au moins quelques éléments de réponses concerts et trés précis à des questions que beaucoups de gens se posent, en particulier les salariés de la SLN qui sont de plus en plus nombreux à doutter de la qualité des mesures prisent par leur employeur quand à leur santé sécurité, sur leurs lieux de travail. Mais pense tu que cet arrêté sera appliqué à la lettre en cas de défaillance de la part de la SLN ? Les autorités concernés, ne vont t’elles pas une fois de plus ferner les yeux et remettre une nouvelle couche de pomade à la SLN ? (Comme à leurs habitudes)

        répondre
  8. amandine  octobre 21, 2011

    Merci pour toutes ces précisions

    Pourquoi l’usine du nord est une boite noire ? je la croyait vraiment bien faite celle là, tout le monde s’en flatte et congratule mais ne sont ils pas au nom d’un ré équilibrage fallacieux et argenté de refaire une SLN?

    Et pourquoi l’observatoire Oeil, il n’ aurait il pas les moyens de informer sur la qualité de l’ air à Noumea, il a des pressions , un véto , une censure? en réunion il de vante de sa liberté et de sa vérité, et il est très très bien financé, plus qu’un institut de recherches, alors ne peut il pas financer à son tour des études pour savoir ce que nous respirons vraiment ? il a été crée pour ça , non ? alors il fait quoi à part des brochures qui disent rien qu’on sait déjà?

    Je sais que vous faites ce que vous pouvez et bravo à l’ association pour et contre l’ amiante qui par persévérence fait bouger les choses.

    Amandine

    répondre
    • Yena Marre  novembre 4, 2011

      L’observatoire à les largement les moyens Amandine !(Surtout financiers et aussi politiques). Mais depuis que Raphael à été acheté par les canadiens à grands coups de milliards, il n’a plus aucune marge de manoeuvre pour laisser croire à la population Calédonienne, ses belles convictions en matière d’environnement qu’il n’a lui même jamais eu….!

      répondre
  9. Yannick  octobre 27, 2011

    Merci à vous tous, et effectivement nous attendons que l’Observatoire de l’environnement nous présente une synthèse de ce sujet grave qui conccerne bien le Sud calédonien (et peut être un jour le Nord), c’est à mes yeux une priorité , bien avant tout: la santé huimaine.
    Il fera salle comble ce jour là, est ce qu’il travaille sur ce sujet?
    Si l’OEIL ne réagit pas est ce votre associations pourra faire une présentation publique ? mais elle serait mins crédible… nous avons terriblement besoin d’information crédible.
    MERCI

    répondre
    • Max  octobre 29, 2011

      Mais non l’OEIL y vous fera pas de synthèse ni de rénion sur ce sujet tabou parceque ça lui raaporterait rien et il s’interesse que là ou Rheebbu Nuu en a besoin comme faire valoir, c’est du bidon tout ça comme tout ici nous autres , c’est pas l’environnemenbt qui l’occupe , c’est le faire valoir des mecs qui tirent les ficelles, t ‘es trop naif et toi !

      répondre
  10. Yena Marre  novembre 8, 2011

    Yannick, j’ais pas mal bossé sur le sujet, si tu veux, envois moi tes coordonées sur xtreme2014@hotmail.fr, on pourras se rencontrés si tu veux et je te refilerais les infos que je possède. Tu verra que les industriels et les politiques sont tous pourris, de quelque bord qu’ils soient. Ils camoufflent en effet beaucoup de choses trés grave concernant la santé publique en nouvelle calédonie ! En plus clair ils instaurent les règlementations toujours en faveur des industriels et de façon à les protéger. Il doit certainement y avoir des contre parties et des dessous de table pour compensser et c’est ça qui est lamentable !

    répondre
  11. tosh455  novembre 8, 2011

    c’est incroyable les industriel font ce qu’ils veulent dans notre pays meme vale inco quand je voie des cristaux de souffre qui se forme a la sortie de certaines cheminée je me dit qu’il ya peu etre un probleme ,sans compté l’odeur insuportable que dégage leurs fumée il faudrait faire quelle que chose pour tout sa l’argent ne pourra jamais réparé notre terre!!!!!

    répondre
    • webmestre  novembre 15, 2011

      Des cristaux de soufre ?
      Aouh, fallait le faire ils l’ont fait. Une bonne paire de jumelle suffit pour les observer ?
      Remarque qu’en installant la plus grande unité de production d’acide sulfurique au monde, faut pas s’etonner.
      Ce qui semble encore plus grave c’est que la forêt Nord, Réserve provinciale, commence à montrer des signes de faiblesse (jaunissement des feuilles) Si des mesures rapides ne sont pas prises, dans qq années elle sera morte. Quand aux odeurs des fumées, c’est du genre oeuf pourri ? Merci pour toute réponse.

      répondre
  12. Luc  novembre 13, 2011

    Comment fais tu pour voir le soufre à la sortie des cheminée, c’est haut, tu travaille la bas, t as des photos?
    Et pourquoi que l’oeil il dit rien ni sur ce soufre ni sur la sln ?

    répondre
    • Webmestre  novembre 15, 2011

      Parce que ce n’est sans doute pas une mission confiée à l’Oeil … 🙁

      répondre
      • Max  novembre 16, 2011

        L’oeil il a besoin qu’on lui confie une mission, il est borgne ? il est un marionnette téléguidée , et oui !
        Mais vous êtes naîfs! il est grassement payé par les industriels pour publier trois papiers glacés en 3 ans, et par un partie politique aussi, il n’est pas plus indépendant qu’un sous fiffre. Potnomine et gesticulations !
        Alors là, il a reçu ordre de se la fermer.
        Dites nous en plus de cette réserve du pic Kaori balayée par les pluies acides, est ce grave?
        C’est pas un peu loin de l’usine du sud ? Et pourquoi en parler maintenant? pas avant?
        Et la fumée de la SLN don on parlait ici, elle ne fait pas de pluies acide elle?
        Expliquez nous.

        répondre
        • ecolagon  novembre 21, 2011

          L’Oeil effectue les missions qui lui sont confiées par les autorités. Tant bien que mal, avec son budget. Ce budget lui est attribué par les autorités. Ses missions aussi. Il n’a donc pas vraiment d’indépendance… N’oubliez pas que l’Oeil n’a aucun pouvoir de sanction, il n’est là que pour observer, mesurer et comprendre. Ce sont les politiques qui peuvent sanctionner et obliger les industriels à changer leurs pratiques.
          Le feront-ils le cas échéant ? NON, la preuve est faite suite à l’accident d’acide de Vale (Goro).

          répondre
  13. Gilles  décembre 11, 2011

    Bonjour, je suis en visite à Nouméa. Je regardais ce soir 11 décembre l’éclipse de lune. On voyait surtout le panache nocturne qui se dégageait de la SLN à une heure ou en principe, une majorité de personne dort.

    Comme le dit Julien plus haut, ça ne change pas année après année.

    Mais Julien, ne vous trompez pas de cible. Il y a eu des erreurs dans le passé? Peut-être. Mais mobilisez votre indignation à l’encontre de ceux qui aujourd’hui ne font toujours rien, plutôt que de regarder dans le rétro.

    Et puis, encore un mot : bravo à EPLP pour cette vidéo… C’est à force de petites avancées comme celles-ci qu’au bout du compte, les choses progressent !

    répondre
  14. louise  décembre 18, 2011

    Dites nous en plus
    MERCI

    répondre
  15. Raie's  janvier 2, 2012

    Bonjour à tous et mes voeux pour ce nouvel an!
    Je cherche une trace sur le web qui rappellerait un problème concernant des pluies acides dans la région du Grand-Sud, qui auraient provoqué une défoliation d’une forêt située au pied du Mont Oungone…
    Je n’ai pas trouvé; j’ai entendu cela à la radio, ou à la télé…je ne sais plus.
    Quelqu’un aurait-il un lien à ce sujet?
    Cordialement,
    Raie’s

    répondre
    • ecolagon  avril 21, 2012

      @Raie’s
      Sorry aucune info pour ma part sur ce sujet. Je sais qu’il s’agit de nothofagus qui meurent non loin de l’usine mais pas sous le vent de l’usine. Les causes de leur mort sont, il me semble à ce jour, encore inconnues.

      répondre

Ajouter un commentaire