Les articles...

Nouméa développement durable ?

30 ans après Rio, la mairie de Nouméa prépare son agenda 21. Alors qu’elle a supprimé sa (maigre) subvention à l’association (pour 2010 et 2011), elle a cependant sollicité EPLP qui s’est exécuté pour, nous l’espérons, le bien de tous les Nouméens.

Compte-rendu audition de Martine Cornaille pour EPLP par Mr Bellon, Melle Régent, Mme Berlin, Mr Chardin le 12 juillet en mairie de Nouméa.

Agenda 21 ville Nouméa : il était temps (30 ans après Rio !)…

Réponses aux questions du courrier d’invitation :

Q 1 : « Quels sont à votre avis les grands enjeux de développement durable en Nouvelle-Calédonie et comment la ville de Nouméa peut-elle contribuer à y répondre ? »

Q 2 : « Quels sont les enjeux qui concernent plus particulièrement la Ville ou sur lesquels elle devrait davantage porter ses efforts ? »

  • Urbanisme et habitat
  • Aménagement territoire
  • Transports
  • Déchets
  • Pollution atmosphérique
  • Salubrité (assainissement, phyto, épandages…)
  • Lutte espèces envahissantes
  • Etc.

Q 3 : « Comment imaginez-vous pouvoir accompagner la Ville de Nouméa dans sa démarche de DD ? »

Continuer à œuvrer à la sensibilisation des Calédoniens, citoyens et décideurs SOUS RESERVE de disposer de moyens pour cela. Cf + loin…

Q 4 : « Comment peut-elle vous aider pour faire progresser ensemble le DD ? »

LOL ! ne plus percevoir EPLP comme un ennemi, cf exclusion SIVU et suppression subvention (maigre !) 2010. EPLP est une force de proposition. La preuve en est sa présence ici ce jour MALGRE TOUT !

Q 5 : « Quelles recommandations souhaiteriez-vous formuler à la Ville de Nouméa alors qu’elle s’engage dans un agenda 21 ? »

a) qu’elle mette les bouchées doubles, triples, décuples (!) eu égard au retard avec lequel elle intègre la démarche
b) qu’elle le fasse sincèrement (s’il vous plaît, pas de greenwashing !)

Q 6 : « Quels sont les projets, études, groupes de travail que vous pilotez qui intéressent directement le territoire de Nouméa,
et pour lesquels une implication de la Ville vous paraît pertinente ? »

Malathion / épandages lutte antivectorielle

Alimentation Bio et de proximité

Pesticides agricoles et non agricoles

Pollution atmosphérique, pollution eaux

Valorisation boues STEP et de curage. Penser à méthanisation (cf + loin autonomie énergétique STEP !)

Urbanisme, habitat, aménagement territoire, transports
●…

Quelques mesures-phares proposées par EPLP :

1.Refus malathion épandages.

2.Engagement plan écophyto (/ entretien voierie, parcs, jardins, terrains sport…)

3.Bio dans les cantines scolaires (productions locales + pains, riz, légumes secs d’importation à défaut de productions locales….) + calendrier montée en puissance vers objectif 100 % !

4.Transports collectifs gratuits sur périmètre commune ou à prix très réduit ou avec un seul ticket même si 2 bus successifs.

5.Plan mise à niveau assainissement (inquiétude liée à eutrophisation largement observable sur tout le littoral nouméen): recherche financements exceptionnels (métropole, Europe…). Urgence particulière / Ducos où nombreux rejets industriels problématiques…

6.Tri sélectif des déchets ménagers IMMEDIAT !

7.Cahier des charges pépiniéristes : exclusivement espèces indigènes voire endémiques.

8.Eradication Panicum maximus, espèce envahissante largement utilisée pour complanter ronds-points et promenades de la ville !

9.Modulation taxe permis construire en fonction matériaux utilisés dans construction : taux réduit si matériaux renouvelables, bois, chaume etc. et en fonction présence / absence équipements récupération eau, fourniture énergie renouvelable…

10.Privilégier les matériaux renouvelables pour les constructions publiques, neuves ou en rénovation.

11.Obligation charte chantiers verts sur tout le périmètre de la commune.

12.Vers prise en compte principes écoconstruction dans délivrance permis construire.

13.Plan densification centre ville : surélévation constructions existantes à R + 5 / 6 en bois (limitation surcharge structures existantes) ; pas de dépendance aux ascensoristes et limitation étalement urbain.

14.Mesurer évolution de l’occupation des sols communaux + objectif préservation sols naturels. Création coulées vertes, jardins partagés…

15.Rééquilibrer les quartiers avec + de mixité sociale, ethnique, générationnelle, meilleure répartition commerces et services, publics et privés.

16. Autonomie énergétique de toute nouvelle construction ou infrastructure communale + mise à niveau de l’existant.

17. Améliorer accessibilité handicapés (trottoirs en particulier).

18. RéseauXXXX pistes cyclables à créer, pas seulement pour la promenade ! Améliorer sûreté !

19. Bilan carbone et plan réduction émissions.

20. Inventaire patrimoine écologique communal + statut protecteur à donner. Ex. récent : destruction forêt sèche propriété Guégan à Magenta après fin sursis à statuer !

21. Plan formation élus et cadres pour apprendre les piliers du DD.

22.Distribution composteurs aux administrés (gratuité ou prix aidé).

23.Remplacement lampes à incandescence par LED, bâtiments communaux, écoles et éclairage public.

24.Protection espèces nocturnes avec « zones noires » où extinction totale éclairage public.

25.Vélib électriques.

26.Péage urbain avec gratuité si au moins 3 personnes dans véhicule.

27.Ecoadministration : politique réduction achats consommables et choix écolabellisés, produits

recyclés/recyclables, rechargeables, équitables, bio (dont produits entretien)…

28.Déléguer un personnel à la communication des documents en lien avec l’environnement et la santé.

29.Evaluer et faire croître les dépenses de DD.

30.Intégrer à tous les projets d’aménagement la montée des eaux, inéluctable.

31.Missions vertes confiées à CAT, Case départ, chantiers insertion jeunesse etc.

32.Gouvernance : soutien à la vie démocratique (favoriser accès aux documents administratifs, diffusion fichiers électroniques supports enquêtes publiques etc.), encouragement de TOUTES les associations (ayant fait montre de leur sérieux) avec le souci de l’équité.

33.Rendre contraignants les avis rendus par les commissaires enquêteurs.

34. Liste non exhaustive !

Pour EPLP, la Présidente

Martine Cornaille

4
  Articles connexes

Commentaires

  1. Servefa  octobre 24, 2011

    C’est une réponse officielle et déjà formulée ou y’a-t-il encore matière à discuter et proposer ?

    répondre
    • Webmestre  octobre 30, 2011

      Bonjour Servefa 🙂
      On est ouvert à toute proposition, bien sûr !

      répondre
  2. Raillard Eric  novembre 25, 2011

    Guérissez votre corps et protégez Notre Nature en buvant de l’EAU KANGEN!!!!
    renseignements au 81 70 79.

    E.RAILLARD
    Consultant indépendant,
    EAU KANGEN NC .

    répondre
  3. Bla  décembre 19, 2011

    Limiter l’urbanisation du littoral, protéger les mangroves et écosystèmes littoraux restants, arrêter les remblais sur la mangrove et limiter au maximum les constructions qui empiètent sur le bord de mer et qui finissent par créer de l’érosion en entravant les flux marins, créer des zones protégées dans les bouts de mangroves qui restent à Nouméa.

    répondre

Ajouter un commentaire