Les articles...

« Vivre mes rêves » avec le projet « SOS mangrove à Rivière Salée »

 

2 associations calédoniennes, l’ASNNC (Association pour la sauvegarde de la nature néo-calédonienne, membre d’EPLP) et les Gaïacs se battent pour faire gagner un projet de réhabilitation “SOS Mangrove Rivière Salée”. Elles participent à un concours national et figurent parmi les 5 finalistes (sur 80). Leur projet démarré en 2006 est porteur d’espoir pour notre environnement et notre jeunesse puisqu’il associe une équipe de jeunes en difficulté à la revalorisation d’un site magnifique grandement menacé et pollué par l’urbanisme galopant.


 

Extraits de l’interview de Monique, une des 5  finalistes du projet « Vivre mes rêves » 

Réhabilitation d’une mangrove – organisé par MUTAC

Présentation du candidat :
Monique LORFANFANT, 63 ans, Nouvelle Calédonie, carrière dans l’administration locale dans les enquêtes et statistiques, ce qui ne m’a pas empêcher d’intégrer diverses associations de protection de l’environnement depuis plus de 20 ans. Passionnée depuis toujours par la nature, j’ai participé à la protection du Cagou, oiseau emblématique et en voie de disparition. Cette fois, c’est un investissement important qui intègre le volet social à l’environnement par le biais d’une association de quartier “Les Gaïacs” avec des jeunes en grande difficulté qui nous aident à réhabiliter cette mangrove menacée, dû à un développement économique galopant du pays qui nécessite une attention et une protection toute particulière. Pour nous c’est une façon de passer le relais à notre jeunesse et notre message par l’intermédiaire de l’ASNNC (Association pour la protection de la nature Néo-Calédonienne) dont je suis la vice-présidente et ce projet “SOS Mangrove Rivière-Salée” sur lequel nous travaillons déjà depuis 5 ans et pour lequel nous nous battons pour assurer sa survie, sa réussite.

Que signifie pour vous “Vivre ses rêves” ?

« C’est la chance et l’opportunité de réaliser un but, une passion qui nous paraissait inaccessible et d’en voir les effets positifs s’inscrire dans l’avenir. »

Quel  est votre plus grand rêve?

Ce serait de voir notre pays allier le développement économique à un plus grand respect de sa population ainsi qu’à la préservation de l’environnement car nous sommes une île très fragile. C’est la réalisation totale de ce projet que nous avons lancé sur 10 ans et surtout sa continuité dans le futur avec l’implication de notre jeunesse.

Quelles sont les personnes, ”les rêveurs” qui vous ont le plus inspiré ?

Depuis mon plus jeune âge, j’ai été captivée par bon nombre de grands explorateurs, Cousteau, P.E Victor, H.Tazieff et j’en oublie, pour moi c’était la passion à l’état pur jusqu’à l’oubli de soi pour vivre son rêve au service des autres.

EPLP soutient fortement le projet de ces deux associations et vous demande de voter en leur faveur en allant sur le site suivant :

http://www.vivremesreves.fr/votes/

VOTEZ MASSIVEMENT POUR LE PROJET DE MONIQUE !

(Clôture du vote le 15/11/2011)

Martine CORNAILLE, présidente d’EPLP

0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire