Les articles...

Vous reprendrez bien un peu d’acide ?

Afin de reprendre la production dans l’usine métallurgique, à la suite de la mise hors service de l’usine d’acide, Vale Nouvelle-Calédonie a décidé d’importer 60 000 tonnes d’acide sulfurique pur, en trois chargements. Le premier chimiquier arrive lundi 27 août en baie de Prony.

Considérant les risques que pose la circulation de telles cargaisons dans les eaux territoriales et le lagon, nous nous interrogeons sur la capacité du territoire à réagir efficacement dans l’hypothèse d’une pollution marine accidentelle. Entre 1970 et 2006, l’accidentologie des déversements de produits corrosifs en mer fait état de l’implication d’acide sulfurique concentré dans 12 cas sur 22. Nous souhaitons que la population soit largement et sincèrement informée de l’organisation et des moyens de lutte qui seraient efficacement mis en œuvre dans cette hypothèse.

Nous nous interrogeons également sur l’adéquation des installations portuaires de l’industriel à la réception de telles quantités de matière dangereuse : conditions de sécurité des travailleurs, de la population et de l’environnement, dimensionnement du stockage et capacités des bassins de rétention sur le port, disponibilité d’équipements de pompage, d’arrosage et de neutralisation,… Les installations existent-elles et sont-elles dimensionnées pour de telles conditions d’exploitation ? Ont-elles été autorisées en tenant compte des risques liés à de tels chargements ? L’étude de danger en a-t-elle tenu compte ? Le Plan d’Opération Interne et le Plan d’Urgence Maritime sont-ils à jour ?

Compte tenu du risque supplémentaire pour la santé de la population et des travailleurs et pour l’environnement terrestre, littoral et marin, nous avons légitimement interpelé par écrit le président de la province sud et le haut-commissaire afin d’être informés et, si possible, rassurés sur la parfaite maîtrise de la situation par l’industriel et les pouvoirs publics. Depuis maintenant plus d’un mois, nous attendons leur réponse et un engagement public et formel de leur part.

Nous rappelons que, dans la pollution par fuite d’acide sulfurique du 1er avril 2009, EPLP, Codefsud, Action Biosphère, Point Zéro et Corail Vivant poursuivent leur action contre l’industriel suite à sa condamnation au pénal.

Nouméa le 23 août 2012

Pour EPLP, le Vice-président

Jacques Mermoud

16
  Articles connexes

Commentaires

  1. Bernardin  août 27, 2012

    Tiens , revoilà le grand Inquisiteur de retour, qui sait tout sur tout et qui donne des leçons sur tout ce qu’il ne connait pas et ne comprend pas, et même sur le reste ! Il jubile à l’idée d’agiter les foules en prédicateur avisé, ayez peur braves gens ! Tremblez et aller fumer vos clopes et buvez votre bouteille carré salvatrices! La aussi cela fait rapporter gros à certains.
    Le jour où il comprendra la différence entre pH et phD , il ne fera plus la moue mais c’est pas pour demain.
    En voilà un qui n’ a surement pas à s’inquiéter pour sa retraite ni pour le travail à venir de ses gosses.
    Alors, le développement du territoire, il s’en balance ou plutot , non, il préfèrerait le sous dévoppement .
    Marionnette qui t’ agite, sais tu qui te tire les ficelles , sur ta t^te et sous ton nez? surement un à qui ça rapporte.
    En attendant, devinez où il vaut mieux se baigner pour viovre longtemps: sur un plage de Noumea, à port Moselle? près de Nouville, ou alors près du port de Prony ? Où iras tu faire trempette avec le plus de confiance ?
    Je suggère à notre bon prédicateur de verifier où il se dissoudra le mieux entre une bouche d’ égout nouméenne ou au pieds du cargo qui transporte de l’ acide?
    Mais personne ne lui tire les ficelles pour dénoncer les vrais problèmes de santé et d’ environement, cela ne rapporte pas, alors chut…Motus et bouche cousue: Hè le Grand Inquisiteur, pourquoi tu n’ agites pas les foules sur: la mortalité sur les routes, putain en un an sur le petit caillou : bien plus que tous les vraquiers chimiques au monde en 30 ans ! Mais ça fait marcher le commerce les accidents de 4/4! l’ alcoolisme, l’ alcoolisme foetal qui bousille la génération suivante, le cancer par tabagisme, les maladies sexuellement transmissibles, la violence au quotidien, la pellicule de crasse nauséabonde bourrée de germes de furonclulose des ports de Noumea, la pollution des plages les plus chics et entouristiquées de N, l’ asthme et les bronchites dues à la pollution de l’ air urbain… P’tain le Grand Manitou de l’Inquisition! Là il y a de quoi agir pour améliorer la santé humaine, à ta porte, sous ton nez !
    Mais non, le marionetiste te fait t’ agiter .plus loin où cela peut lui rapporter des miettes.
    La santé des Nouméens cela ne rapporte pas, si, cela rapporte quand elle se dégradecomme les taxes sur les alcools et le tabac…
    Regarde où sont les vrais problèmes et cherche les fils qui t’ agite Marionnette .

    répondre
  2. Anne  août 27, 2012

    La manipulation , toujours, le sujet est tellement facile.

    répondre
  3. Anne  août 27, 2012

    La manipulation encore et toujours, et les vrais problèmes sont cachés.

    répondre
  4. Mac Ed  août 28, 2012

    Un problème n’en efface pas un autre et ce n’est pas en les affrontant que cela résoudra quelque chose!!Les problèmes de santé et d’environnement évoqués sont de réels problèmes qui nous préoccupent et pour lesquels l’information est trop filtrée: c’est un fait. Il semble quand même interessant de demander à être informé sur les risques encourus et d’encourager les responsables à mettre le maximum en place pour parer à des accidents qui ont des graves conséquences sur l’environnement (en effet on ne compte pas les populations animales et végétales qui tombent sous le feu des industriels…..) et par répercussion sur l’humanité.

    répondre
  5. Paul  août 30, 2012

    Amusant Bernardin, très amusant. Ben répondez donc aux questions que vous posez !
    Qui tire les ficelles en NC ? Les multinationales minières et l’Etat français cela me parait être une bonne réponse !
    Quand aux autres points que vous abordez, il y a déjà des associations qui s’en occupent. Si c’est votre dada, rejoignez les, ils manquent certainement de bras.
    Quand à se baigner aux environs du Port de Prony, c’est interdit !
    J’ai bien pensé au creek de la Baie Nord, mais c’est risqué 🙂
    Et quand il pleut, le lagon y est dammé de minerai. Et ce n’est pas que l’érosion naturelle, hein ?
    Et pour ce qui concerne le développement de la NC, c’est pas avec ce genre d’usines qu’on va avancer vers le développement durable.
    Quand à la pollution atmosphérique de Nouméa , EPLP vous propose http://www.eplp.asso.nc/?p=2828
    Ya une pétition à signer. Soit les émissions de la SLN ne sont pas toxiques, soit les autorités (province et GVT ne font pas leur boulot…)
    Bonne journée

    répondre
  6. Luc  septembre 1, 2012

    Amant éconduite trouve la mariée plus assez belle

    Il ya juste une opposition revancharde qui emploie tous les stratèges et trucs démagogiques, ecologiques, cyniques et immédiats pour avoir ou ravoir le pouvoir.
    Et si le pouvoir est désiré c’est parcequ’ il permet de s’octroyer des privilèges, mais pas pour aider son prochain ce pauvre plouc d’ electeur ! et puis les manipulés font tourner le vent et l’oppsition devient la privilègière au pouvoir et l’ autre repasse en opposition et ainsi va la roue qui tourne, sans différence si ce n’ est un nom sur un compte en banque et pas sur le cailloux !

    répondre
  7. Adelin  septembre 1, 2012

    On peut se baigner en baie du Prony bein sur que si, pas aux pieds des cargos, vous voulez vous faire couper en rondelle par la hélice? vous vous baignez au cul des vraquiers et cargos du port de Noumea et de Doniambo , vous?
    En tout cas en baie de Prony, l’ eau elle est bien moins polluée que sur les plages de Noumea et de Nouville !!! et même au bout du creek Nord que vous dites, plus propre que la où les gosses et les touristes y se baignent tous les jours, pour sur, arretez votre cinéma !

    répondre
  8. Lucien  septembre 2, 2012

    Pour répondre à Luc:
    Exactement, le renard qui n’ a pas pu attraper le raisin convoitée alors il le dit trop amer, trop vert, trop pollué
    Fiancé éconduit traite alors la fille de dévergondée
    Soupirant déçu accuse la dame de sorcière!
    Bise ness man éconduit finance les écologistes pour traité le gateau convoité de pollution

    répondre
  9. Paul  septembre 4, 2012

    Arf le creek de la Baie Nord.. Si on écoute l’industriel : « il y a un plus grand nombre d’espèces qu’avant.  » Et ils s’en vantent en plus. Ils créeraient presque de la biodiversité. Du grand n’importe quoi. L’écosystème est très loin d’avoir retrouvé son équilibre…
    Quand à comparer les baies du Sud avec celle de Nouméa, c’est un triste argument. Zavez rien de mieux Adelin & Bernardin. Comparer l’anarchie urbaine de Nouméa et ses déboires avec ce qui se passe dans le Sud, c’est vraiment n’importe quoi. Et comme vous êtes bien au courant, j’vous rappelle que pour que l’on ne pas puisse pas observer la dégradation des écosystèmes, Vale a un truc très sympa : Ca fait des années que L’Oeil demande des rapports à Vale qui ne lui fournit pas. Rien de mieux pour noyer le poisson. Pour ma part je ne suis membre d’aucun parti politique, alors vos arguments de troll, j’men fous…
    Tiens il se raconte au Nakamal que la réception de l’acide ne se passe pas comme prévu. Problèmes électriques assez importants… Zavez des infos ?

    Mais je note, on doit être d’accord sur qq points puisque vous ne les avez pas relevés :
    – C’est l’Etat français et les lobbies des multinationales minières qui dirigent le pays.
    – Le développement que vous pronez n’est pas durable.
    Bonne nuit.

    répondre
  10. Bibijo de Rivière salée  septembre 8, 2012

    Mille merci à vous EPLP pour votre dévouement gratuit, désentéressé qui vous fait travailler pour notre planète terre mère et pour notre lagon, et c’est bien vrai, comme vous l’ avez très bien dit à la radio un matin, cette usine nickel par l’ acide , elle est aussi dangereuse que le nucléaire, remarquez qu’ il y en a qui pour lutté contre le réchauffement climatique et la pollution de la pire des ressources polluante : celle du charbon, ils demandaient le nucléaire pour l’ electricité calédonienne, on ne sait plus que penser. Mais bon, après Fukushima….et puis c’ était bien de comparer cette suine à Fukuchima, vous avez bein fait. Et vous l’ avez très bien dit.
    J’ ai ecouté M. (Mairmeud ? en tout cas c’était EPLP) de EPLP à la radio encore et il a dit une chose qui me touche comme je le pense beaucoup d’employés, il a dit qu’ il y avait eu des morts, beaucoup de morts, pour cette usine du sud dont parlait l’émission. Et que ces morts on les cachaient ? Est ce que vous pouvez nous en dire plus sur votre site, répetez cela ? qui c’est on ? vous croyez, vous avez des informations sur des morts qui ne seraint pas déclarés aux accidents du travil ; c’est tellement grave, cela est effraillant parce que j’ ai des gens de ma famille qui sont sous traitants sur cette uinse et on voudrait vraiment en savoir plus comme beaucoup de monde parès avoir écouté ça à la radio. Il a bien dit que les autorités cachaient, mais ça c’est de la complicité de meurtre non ? enfin, c’est ce que nous on a compris, après ce débat et tout ce qu’on a entendu grace à vous, le site mérite une rubrique sur ce sujet et si vous pouviez nous répondre , nous expliquer.
    Mille merci encore
    BibiJo

    répondre
  11. Charles  septembre 8, 2012

    J’ ai aussi entendu ce monsieur Mairmoud de EPLPE à la radio et son discours m’ a paru des plus choquants et des plus extrémistes, il nous doit des excuses, non pas à un complexe minier, mais à Nous qu’il renvoie à nos champs et à nos pirogues!
    Je souhaite que EPLP d’excuse de ces déréparages indignes d’une réflexion à long terme et qu’ elle exclue cette personne de ses adhérents.
    Lisez le journal de ce weekend , voyez ce que fait notre jeunesse quand elle se croit sans futur, désoeuvrée, entre incendies et alcool plus cannabis, et vous voulez renvoyez ceux qui deviennent des superviseurs, des cadres, des ourvriers formés, aux champs? et vous croyez qu’ ils veulent y retourner ?
    Ce monsieur sait- il ce qu’ est la vie des femmes aux champs et des hommes sur le lagon? Surement pas !
    Allez voir ce qui se passe à Tahtiti ou au Vanuatu, ce monsieur qui dit que la CRISE NOUS SAUVERA doit être encore un de ces retraités de la fonction publique et ses enfants sont peut être aux douanes ou à l’OPT ou bien fonctinnaires en métropoloe!
    Il ne s’inquiète pas notre avenir réel , il doit croire que l’on se nourrit d’igname et de tortues dans le plus beau des monde de facilité en tribu ! C’est vraiment honteux d’ainsi glorifier la crise et de renvoyer au champs d’ignames, en dehors de toute chance d’ évolution rythmée à l’inexorable évolution du monde, un peuple kanake qui veut saisir sa chance aussi, grace au seul atout se dons pays: le nickel.
    Ce monsieur doit d’excuser.

    répondre
  12. Max  septembre 8, 2012

    Il faut que tous ces écolos nous donnent leur salaire et quel boulot ils font pour dire des conneries pareilles , que la crise c’est chouette, que nous les Kanakes ont a qu à retourner au champ; que la crise nous sauve, c’ est quoi ce delire? putain, ils sont des nantis eux, et que leurs gosses ils ont pas besoin d avoir du boulot du coté de yaté ; il habite ou ce mec?
    qu ils disent tous quel est leur job et celui de leur gosses et quel leur salaire ou leur retraite ?
    allez y messieurs dames, dites nous, faites vous voir un peu …
    Et on verra putain de con si la crise on s en fout et si on retourne au camp d’igname povre con, c est carément degoutant d entendre ca, il ira lui au champ , il perdra son job lui ?
    il enverra ces enfants au champ lui ? pour pas qu ils boissent dans l industrie ?ben non, il en fera des fonctionnaire et il les mettra bien à l « cole mais pas au champ
    Ce mec c est à,vous degouter de toute l’ecologie de merde, j y crois plus

    répondre
  13. Max  septembre 8, 2012

    Et on verra .si la crise on s en fout et si on retourne au camp d’igname povre nul, c est carément degoutant d entendre ca, il ira lui au champ , il perdra son job lui ?
    il enverra ces enfants au champ lui ? pour pas qu ils boissent dans l industrie ?ben non, il en fera des fonctionnaire et il les mettra bien à l « cole mais pas au champ
    Ce mec c est à,vous degouter de toute l’ecologie de merde, j y crois plus

    répondre
  14. Lucie  septembre 22, 2012

    Mais c’est de l’acharnement contre la mine et l’usine du sud, vous n’ avez pas d’autres chats à fouetter ? des chats plus galeux encore que celui ci ? vous voulez 3000 chomeurs?
    Et puis le SLN aussi, allez hop, avec les sous traitants, 3000 chomeurs de plus, c’est vrai que l’ autre english il avait dit qu’ il la voulait au Brésil l’usine. Ben il les a en Asie, il jubile ? non ? la bas on vendra pas des climatiseurs ni des photos !
    Vous les voulez donc les zuzinemais en Chine et en Corée, où que la bas ils feront bien attention à notre plénète bien sur, et payeront leurs ouvriers même des gosses, au prix d’une boite de corn beef d’ici?
    Ils seront bien plus rentables et compétitifs que nous zotres à ce prix là, bien sur, et sans syndicats ni écolos pour leur mettre des batons dans les roues
    C’est ça que vous voulez?
    dites le franchement et on le saura.
    Mais la planète elle y gagne quoi ? rien, ce sera pire ailleurs et en plus avec la crise ici et c’est ça que vous voulez, la crise ici et les Kanakes qui se crèvent le cul sur les banc de l’ école au champ, bravo !
    Allez exportons le sol aux Chinois et mettons les Kanakes locaux aux champs!!!
    Vive les écolos bravos !

    répondre
  15. cheme  septembre 22, 2012

    Et oui, mais cela arrange certains que le sud ne soit pas durable.

    répondre
  16. charles  septembre 30, 2012

    Tout à fait

    Cette surenchère d’ écologistes intégristes à la solde de parties politiques ne parvient en fin de compte qu’ à rendre non compétitives nos industries minières, sur un marchés mondial en crise grave où seuls les plus performants pourront survivre et dans un contexte de foisonnement de créations de nouvelles usines hydrométallurgiques délocalisée ( meilleur compétitivté ailleurs) et pyrométallurtgiques aussi
    Et la biodiveristé planétaire y est perdante.

    Arcelor Mital, pensez y ! Un taux de chomage qui n’ avait jamais été aussi dramatique en Europe, des délocalisations dénnoncées dans tout l’occident pour céer les valeurs ajoutées industrielles dans des pays à très bas salaires et faibles protections sociales, qui de plus n’ont aucun respect environemental… Ces pratiques, ces tristesses, nous épargnaient relativement bien, dans une situation qui gatait la Nouvelle-Calédonie comme peu de pays au monde, un avenir ouvert en face elle. Mais cette chance unique, qui ne se présentera pas deux fois, elle la dilapide, vivement soutenue par les intégristes « marionettes » qui veulent l’éducation durable et les industries ailleurs, délocalisées, et seulement quelques rouleurs ici même, ou même le retour au champ des Mélanésiens…

    Cette surenchère écologiste conduit en fait à encourager les industriels mondiaux à moins investir dans la protection environnementale, en effet une conduite de très bonne qualité ne conduit en fin de compte qu’ à un surplus de critiques et une attitude minimale règlementaire n’ attire pas plus d’ennuis . Qu’ ils fassent au mieux, au delà du mieux, ou au minimum, les écolgistes et les opposants politiques auront la même attitude manipulatrice d’opinions ignorantes et auront la même critique , alors pourquoi faire au mieux?

    En conclusion:
    Cette surenchère d’ écologistes intégristes à la solde de parties politiques ne parvient qu’ à rendre non compétitives nos industries minières, sur un marchés mondial en crise grave où seuls les plus performants pourront survivre , et il semble que c’est ce qu’ils veulent.

    répondre

Ajouter un commentaire