Les articles...

Permis de travaux de recherche massif de Taom (Liseron)

A Monsieur le Président de la Province nord,

Objet : permis de travaux de recherche massif de Taom (Liseron)

                                               Monsieur le Président,

Ayant appris que la municipalité de Kaala-Gomen était consultée à ce sujet, nous voulons vous faire part de notre incompréhension, voire de notre stupeur devant l’éventualité d’attribution par la Province nord d’autorisations de travaux de recherche minière sur des bassins versants (6) alimentant 15 (!) captages et 4 forages à Kaala-Gomen (massif de Taom – Liseron).

La région connaît des problèmes d’approvisionnement en eau. Les conflits d’usage se font jour, de plus en plus nombreux, de plus en plus aigus. De surcroît, deux périmètres de protection existent sur la zone de Liseron qui nous occupe plus particulièrement.

Il nous apparaît donc inconcevable d’envisager d’hypothéquer l’alimentation en eau d’environ 25 exploitations agricoles et du village de Ouaco.

Des tribus avoisinantes (Boyen) seraient quant à elles concernées par des impacts d’exploitation sur l’autre versant du massif.

De telles velléités d’exploitation minière au détriment de la préservation de la ressource en eau nous apparaissent suicidaires. Nous pensons utile de vous indiquer que nous nous inquiétons de ce que la province nord est juge et partie dans l’attribution d’autorisations minières à SMSP et NMC.

En espérant vous avoir convaincu de l’incompatibilité de  telles autorisations avec la VIE (humaine, animale et végétale…), nous vous demandons de ne pas autoriser ces travaux de recherches à Liseron.

 Recevez, Monsieur le président, nos meilleures salutations écologiques.

Pour EPLP, la Présidente

Copie à Monsieur le Président de la Chambre territoriale des comptes, Monsieur le Maire de Kaala-Gomen, Monsieur le Directeur de la DIMENC

Nouméa le 4 mai 2013

0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire