Les articles...

30 substances phytosanitaires sont retirées du marché en France

News de l’Environnement Agriculture – Article publié le : 30/01/2008

30 substances phytosanitaires sont retirées du marché

Le Ministre de l’Agriculture, Michel Barnier a annoncé le retrait avant le 1er février, de 30 substances considérées comme les plus préoccupantes et entrants dans la composition de plus de 1.500 préparations commerciales de produits phytosanitaires.

Des OGM au bilan de la PAC, Michel Barnier, ministre de l’Agriculture et de la Pêche, avait annoncé, à l’occasion de ses vœux à la presse, ses « grands chantiers » pour l’année 2008.

Dans ce contexte, et à l’occasion du deuxième comité d’orientation du plan ECOPHYTO 2018, le ministre de l’Agriculture a ordonné hier le retrait des autorisations des mises sur le marché (AMM) des préparations phytosanitaires contenant les 30 substances* « considérées comme les plus préoccupantes. « Prise conformément aux engagements du Grenelle de l’Environnement », la décision concernera à partir du 1er février, 30 substances entrant dans la composition de plus de 1.500 préparations commerciales de produits phytosanitaires.

S’agissant des stocks, les préparations ne seront plus autorisées à la distribution à compter du 30 avril 2008 et à l’utilisation par les agriculteurs à compter du 31 décembre 2008 à l’exception des préparations à base de Carbendazime, de Molinate et de Dinocap, pour lesquelles des solutions alternatives sont en cours d’évaluation à l’AFSSA et devraient être disponibles pour la campagne 2009, précise le ministère de l’agriculture dans un communiqué. La distribution des préparations contenant ces trois substances est ainsi maintenue jusqu’au 31 décembre 2008 et leur utilisation est maintenue jusqu’au 31 décembre 2009.

Cette décision constitue la première mesure du plan ECOPHYTO 2018. Rappelons que dans le prolongement des décisions prises à l’issue du Grenelle de l’environnement, Michel Barnier a installé le 15 novembre dernier, le comité d’orientation du plan de réduction de l’usage des pesticides.

Ce plan de réduction comporte deux volets :

le retrait du marché dans les meilleurs délais au regard des solutions alternatives existantes, des produits contenant les 53 substances actives les plus préoccupantes, dont 30 avant la fin 2008

et l’élaboration d’un plan de réduction de 50% de l’usage des pesticides dans un délai de dix ans, si possible. Le groupe d’experts composé d’une quinzaine de personnes est chargé de formuler des propositions d’action sur les thématiques suivantes : définition d’indicateurs précis et consensuels pour assurer le suivi, évaluation des marges de progrès sur les substances et itinéraires techniques, mobilisation de la recherche, du développement et du transfert des méthodes alternatives et des systèmes économes en pesticides, formation des agriculteurs à l’utilisation des pesticides et professionnalisation des métiers de la distribution et du conseil phytosanitaire autour d’un objectif de certification et renforcement des réseaux de surveillance sur les bio-agresseurs et sur les effets non intentionnels de l’utilisation des pesticides avec une mise en transparence de la connaissance. Ce plan devrait être présenté avant la fin du premier semestre 2008 au Président de la République.

C.SEGHIER

* Alachlore, Endosulfan, Paraquat, Aldicarbe, Fenbutatin Oxyde, Parathion-Methyl, Azinphos-Methyl, Fenpropathrine, Procymidone, Azocyclotin, Fenthion, Terbufos, Cadusaphos, Fenarimol, Tolyfluanide, Carbofuran, Fluquinconazole, Trifluraline, Chlorfenvinphos, Méthamidophos, Vinchlozoline, Coumafène, Méthidathion, Dichlorvos, Methomyl, Diuron, Oxydemeton-Methyl, Carbendazime, Molinate, Dinocap.

0
  Articles connexes
  • No related posts found.