Les articles...

Transition énergétique en province sud

COMMUNIQUE DE PRESSE : élaboration du Schéma de transition énergétique de la province Sud

 La province sud ne fait même pas semblant !

Elle assume son mépris de la loi (constitutionnelle tout de même !) et du code de l’environnement dont elle s’est elle-même dotée (*) en passant outre toute consultation-participation du public pour l’élaboration de son schéma de transition énergétique adopté vendredi 4 août 2017 en Assemblée de province.

Quelle suffisance !

Elle n’a même pas consulté son organe dédié, le Comité de protection de l’environnement (**) !

Ni semble-t-il son conseil scientifique !

Quelle suffisance ! Elle fait le lit de l’incompréhension et décourage les meilleures bonnes volontés.

A moins que l’institution ne soit guidée par la peur ? De quoi / de qui ? Quand même pas du contrepouvoir associatif !?

           Pour EPLP, la Présidente, Martine Cornaille

(*) cf ses pages 6 et 7 de l’édition 2014 où la Charte constitutionnelle est reproduite.

Cette Charte prévoit en son article 7 le principe de participation du public.

NB : EPLP s’attelle depuis plusieurs années à faire respecter ce principe en Nouvelle-Calédonie. Manifestement sans grand effet sur « ceux qui nous gouvernent », au nord, au sud, aux îles et même au gouvernement même après des condamnations multiples et des années de sensibilisation !
(**) celui-ci vient pourtant d’être consulté sur l’extension du parc du Ouen Toro, extension qui elle, ne peut que recevoir l’approbation unanime de ses membres. Quelle parodie !

0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire