Les articles...

Rhume: des médicaments sans ordonnance dangereux

 

Le magazine « 60 millions de consommateurs » a renouvelé son étude de 2015 sur les 62 médicaments sans ordonnance parmi les plus vendus en France (1).  
Ses conclusions sont inquiétantes: 45% de ces médicaments présentent « un mauvais rapport efficacité/tolérance ». Parmi eux, les plus mauvais élèves sont les médicaments contre le rhume.

Dans le viseur :

« Actifed Rhume Jour & Nuit » est qualifié de « séduisant mais dangereux » à cause des « risques trop nombreux » présentés par ses substances actives.

« Actifed Rhume » présente un « cocktail à bannir vu ses risques ».

« Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine » est logé à la même enseigne, la présence conjointe du paracétamol et d’un vasoconstricteur pouvant avoir des effets indésirables graves.

« Nurofen rhume » est « un non-sens pour traiter un nez qui coule » selon les deux experts qui signent cette étude. Le rapport bénéfice/risque est largement défavorable.

« RhinAdvil Rhume » est « formellement déconseillé pour un simple rhume » à cause de sa liste à rallonge de contre-indications et d’effets indésirables.

« Humexlib Paracétamol Chlorphénamine » est aussi pointé du doigt. « Mieux vaut s’en passer » selon le magazine qui dénonce la présence d’un antihistaminique aux nombreux désagréments.

Le magazine recommande pour tous les médicaments vendus sans ordonnance d’éviter les compositions avec plus d’un composé actif et de limiter fortement la consommation de boissons alcoolisées lorsque l’on prend ces médicaments, l’alcool entrant souvent dans leur composition.

(1)  sortie d’un hors-série « Se soigner sans ordonnance » le 14 novembre 2017

0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire