Les articles...

Encore une alerte à la pollution à la Baie de l’Orphelinat.

Début février, baie de l’Orphelinat, des milliers de poissons asphyxiés par une cause inconnue,  aux divers stades de décomposition dégagent une odeur pestilentielle en contrebas d’apparte- ments – du coup un peu moins huppés…

Combien de cas de pollution peut subir cette baie avant de se transformer en cloaque nauséabond comme la baie de la Moselle ?
En effet, sans réseau d’assainissement dans le quartier et avec une nette augmentation démogra- phique, cette situation désastreuse d’une morte lente d’une des plus belles baies de Nouméa, était à prévoir.

Retour en arrière fin 1999.
Dans son rapport, l’expert d’A2EP nommé pour enquêter sur l’implantation de la marina Port du Sud, avait émis une condition suspensive de faire une buse d’ouverture dans la digue devant le caserne militaire du 42BCS afin d’améliorer les courants dans la baie ; à juste titre, il avait prévu que les avancées dans la baie de la digue de 240 mètres allaient empêcher les eaux de la baie de se renouveler.
Faut-il préciser que cette buse n’a jamais existé ?
Comme l’expert avait prédit, dans le coin créé à gauche du parking de la marina et à l’aplomb des appartements Sun Bay, s’accumulent en permanence toutes sortes de déchets flottants et actuelle- ment un bon millier de poissons en décomposition.

Sait –on que la marina a déposé une demande au Gouvernement N-C pour agrandir l’actuelle Délégation de Service Publique ?

Les riverains sont en droit de s’interroger sur à l’origine de cette dernière pollution, ainsi que sur le risque d’aggraver les services manquants de la baie.

Par ailleurs il est intéressant de noter que, malgré les Avis Favorables de la CADA (Commis- sion d’Accès aux Documents Administratif ),  l’association des Riverains de la Rue Barrau attend toujours les 53 documents demandés à trois reprises au Gouvernement N-C, et toujours refusés par les trois présidents depuis 2004.

Certains le disent : il y a toujours anguille sous roche dans cette histoire, bien que le Tribunal ait rendu en septembre 2009 un « Non Lieu »  après 6 années « d’investigation » minutieuse menée par la Brigade Financière, pour corruption et prises illégales d’intérêts à l’encontre des principaux responsables de cette affaire … sans doute à suivre !

Mike Hosken
Président de l’Association des Riverains de la Rue Barrau

0
  Articles connexes

Ajouter un commentaire