Les articles...

Vale Inco Nouvelle-Calédonie en photos

Clichés du Sud…

4
  Articles connexes

Commentaires

  1. TEAUROA Françoise, Vaea  octobre 1, 2012

    SVP. Suite à mon CV déposé à l’acceuil, il y a de cela 2 semaines déjà ; j’aimerai tout de même savoir si vous ma demande a été prise en considération. j’espère néanmoins avoir une réponse positive de votre part, car c’est avec beaucoup d’espoir dans le coeur que je mise ma confiance sur vous. D’avance, merci.

    répondre
    • lulu  octobre 3, 2012

      Françoise, vous ne frappez pas à la bonne porte, les écologistes sont contre les emplois dans les mines et les industries et il ne vous aideront pas à trouver du travail dans une industrie polluante et multinatinionale !
      Certains prèfèrent la crise à ce genre de travail , ils l’ont affiché clairement, ils vous conseilleront de travailler aux champs, d’aller à la pêche, ils l’ont aussi dit clairement à la radio: « la crise sauvera le monde et les populations locales devraient aller aux champs et sur le lagon, plutot que de travailler dans une industrie minière », mais surtout ils ne vous aideront pas à travailler dans ces industires du diable!
      Ils sont l’anti RH !

      répondre
      • Paul  octobre 4, 2012

        @Françoise : Effectivement, demander à une association comme EPLP de vous trouver du travail à Vale, c’est étonnant. Je crois que vous vous êtes trompée de site. Allez plutôt sur http://www.vale.nc
        @Lulu : Je ne crois pas que les écolos que vous décriez soient contre les usines. Ils sont opposés à la façon dont les choses se font. Ils demandent des améliorations dans la prise en compte de l’environnement…

        répondre
        • lulu  octobre 6, 2012

          J’ ai pourtant bien entendu un de leur chef prédicateur dite et redire qu’il fallait les usines au Brésil et en Chine mais pas en Nouvelle- Calédonie, que 1000 ou 2000 emplois de moins en Nouvelle-Calédonie, ce n’ étaient pas grand chose, et il n’y a pas longtemps un autre gars de EPLP qui a bien dit et répété à la radio que la crise économique etait une chance écologique et qu’ il fallait que les gens retournent aux champ et aux pirogues.
          Il ne faut pas avoir la mémoire si courte.
          C’est cet extémisme et ces prédications d’intégrsites fonctionnaires et retraités, eux, qui agacent. Prende soin de l’environnement bien sur, c’est comme un veu pieu du genre: la paix dans le monde et plus de guerre, tout le monde veut ça, l’amour, les fleurs, la bonne alimentation saine sans OGM ni pesticides, les puolets fermiers et le lait de bonne vache des champs! Cela ressemble à ces plaquettes de religieux qui dessinent le paradis avec les lions amis des biches et tout le monde morts mais en costard cravates au paradis ! mais la façon de l’obtenir c’est pas en obligeant 7 millards d’ humains à retourner dans des champs sans pesticide et hors des
          usines, par derrière ils allument des conflits et pour notre environnement les pires des choses ce sont les conflits et la pauvreté, dans les pays pauvres, ils n’ont pas la force ni le temps de fignoler leur environnement, ni en cas de guerrillas. La misère est la pire des choses contre l’environnement.

          répondre

Ajouter un commentaire